En ce moment
 
 

Des couverts emballés dans des barquettes en plastique: "Une erreur isolée" explique Carrefour

Des couverts emballés dans des barquettes en plastique:
(c) RTL INFO
 
 

Un couple déambulait dans les rayons d'un supermarché Carrefour du Brabant wallon lorsqu'il est tombé sur un... paradoxe. Des paires de couverts à usage unique, mais écologiques puisqu'en bois et donc biodégradables, étaient vendues à 30 cents la paire dans... de grandes barquettes en plastique utilisées habituellement pour la viande. "Si c'est une blague de leur part, c'est raté", a commenté Aurélie à qui le couple a envoyé une photo et qui nous l'a transmise via le bouton orange Alertez-nous. À l'heure où la pollution plastique est l'un des pires fléaux au monde (voir quelques chiffres plus bas), ce suremballage, qui plus est pour un objet "eco-friendly", a révolté l'alerteuse. "N'est-ce pas ridicule et honteux ? Des petits sachets en papier/carton (comme on pourrait trouver dans les restaurants, ou autour des baguettes chinoises, par exemple), ça n'existe pas ?" questionnait la témoin pour qui les exigences sanitaires actuelles liées au coronavirus ne peuvent justifier un tel gaspillage.

Une initiative locale très malheureuse

Nous avons interpellé l'enseigne Carrefour qui avait déjà été mis au courant de cette incongruité. "Il s'agit d'une initiative locale très malheureuse, une erreur isolée. Dès que cette maladresse a été signalée, nous avons immédiatement pris contact avec le magasin pour la faire cesser. Un rappel a été fait pour que cela ne se reproduise plus", a répondu la porte-parole belge du groupe français. Elle a rappelé que le géant de la grande distribution avait pris des engagements forts dans la lutte contre les emballages plastiques. "Rien qu'en 2019, Carrefour a réduit l'usage de plastique de 106 tonnes", a-t-elle chiffré, précisant notamment "qu'à l'heure actuelle (à notre connaissance)", Carrefour était "la seule enseigne qui ne vend plus de sachet à 10 cents, l'ayant remplacé par plusieurs alternatives, dont l'Ocean Bag, un sac réutilisable fait à partir de déchets plastiques récoltés dans les océans".

Des milliards de tonnes de plastiques souvent utilisés une seule fois avant d'être jetés

Selon le magazine National Geographic, depuis 2015, plus de 6,9 milliards de tonnes de déchets plastique ont été produites. Environ 9 % ont été recyclés, 12 % ont été incinérés et 79 % ont été accumulés dans des décharges ou dans la nature. Plus de la moitié des déchets sont des emballages qui ne sont utilisés qu'une seule fois avant d'être jetés. On estime à au moins 450 ans le temps nécessaire pour que le plastique disparaisse. Entretemps, il aboutit généralement dans les océans où il est ingurgité par de nombreux animaux.

barquette-carrefour-630-px




 

Vos commentaires