En ce moment
 
 

Le téléphérique de la Citadelle de Dinant bondé? "Les mêmes règles que pour les transports en commun"

Le téléphérique de la Citadelle de Dinant bondé?
 
 

Cette photo nous est parvenue via notre bouton orange Alertez-nous. Elle a été prise dimanche dernier et on y voit le téléphérique de la citadelle de Dinant avec 12 personnes à l’intérieur. L’alerteur anonyme s’étonne : "Les gens s'entassent", estime-t-il.

citadelleIN2

Huit personnes maximum, sauf s'ils font partie d'une même bulle

Pourtant, toutes les règles en vigueur relatives à la pandémie de Covid-19 sont bel et bien respectées, comme nous l’explique le baron Marc de Villenfagne, propriétaire et exploitant de la Citadelle de Dinant : "Il y a une limite de 8 personnes dans le téléphérique, sauf s’il s’agit d’un groupe de personnes faisant partie d’une même bulle de contact" de 15 personnes maximum, ce qui pourrait donc être le cas sur cette photo. "Ceux-ci peuvent y monter ensemble, bien entendu en respectant le port du masque obligatoire", explique-t-il.

Toutes les règles en vigueur respectées

Globalement, le site touristique de la Citadelle de Dinant a mis en place toutes les règles nécessaires à la reprise de ses activités en temps et en heure. "La Citadelle a rouvert au mois de mai en même temps que les musées. Le port du masque obligatoire dans les parties internes est affiché. Nous vendons même des masques au prix coûtant à la billetterie pour les touristes qui n’auraient pas le leur avec eux. Des gels hydroalcooliques sont placés à l’entrée du site et à différents endroits dans celui-ci. Et notre personnel procède au nettoyage régulier avec des solutions appropriées. Et aux endroits nécessaires, des marquages avec la distance d’1m50 à respecter son apposés." De plus, "nous avons arrêté les visites guidées pour favoriser un flux continu de visiteurs et éviter que trop de monde se retrouve en même temps au même endroit", ajoute-t-il. Quant au restaurant, il applique les mêmes règles qu’ailleurs aussi, avec port du masque obligatoire pour y circuler.

Il estime à 80% le nombre de personnes qu'il ne faut pas rappeler à l'ordre

En ce début de vacances, alors que des cas de personnes respectant de moins en moins ces mesures sont constatés, le baron de Villenfagne fait le même constat. "Je dirais que de manière générale, 80% des visiteurs sont des gens respectueux. C’est un peu le reflet de ce qui se passe ailleurs. Il y a beaucoup de gens extrêmement attentifs, et ceux qui ne respectent pas les mesures sont rappelés à l’ordre par notre personnel, même s’il est impossible d’avoir quelqu’un derrière chaque personne."

citadelleIN3

Moins de visiteurs internationaux

En plus des masques et distances sociales, ce qui a changé, c’est finalement la clientèle. "Elle est moins internationale. Nous n’avons plus de Chinois, de Japonais ou d’Européens venant de loin. Par contre, nous avons énormément d’Européens résidant en Belgique, comme des Eurocrates. Ainsi que des visiteurs venant des pays limitrophe, de France, des Pays-Bas et même d’Allemagne."

Une fréquentation revenue à la normale

Et après un redémarrage difficile, le site enregistre désormais un nombre de visiteurs quotidien qualifié de "normal". "Au départ, la reprise a été très très lente, avec même pas 10% de la fréquentation des années antérieures par exemple lors du beau week-end de pentecôte. Puis depuis le 15-20 juin, on a enregistré des progrès et en juillet, ça a bien repris et les choses se sont normalisées", se réjouit le gestionnaire du site, même s’il reste "attentif aux éventuelles recrudescences de la pandémie".




 

Vos commentaires