En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: à Namur, cyclistes et couturiers s'associent pour fabriquer et livrer des masques

Coronavirus en Belgique: à Namur, cyclistes et couturiers s'associent pour fabriquer et livrer des masques
© Belga
 
CORONAVIRUS
 

Une quarantaine de cyclistes namurois ont décidé de se mobiliser face au Covid-19 en effectuant gratuitement des livraisons pour un réseau de particuliers qui fabriquent des masques à titre bénévole. Ensemble, ils ont déjà livré près de 2.000 masques depuis le début de la crise sanitaire.

Le collectif namurois "Les Coursiers masqués" est né de la rencontre entre Laurence Delbart et Jérôme Robert. La première est une auxiliaire en stérilisation en situation d'invalidité. Elle a réuni quelque 300 couturières et couturiers bénévoles pour fabriquer des masques. Le second est administrateur et co-fondateur de Coursier wallon, un service de livraison à vélo implanté à Namur et Mons.

Laurence Delbart se charge de toute la partie production. Le réseau de coursiers constitué se charge lui d'acheminer gratuitement le matériel nécessaire à la confection des masques chez les bénévoles, puis de les récupérer pour les centraliser à Namur, afin qu'ils soient dispatchés. Leur domaine d'action s'étend sur la quasi totalité de la province de Namur et même au-delà. Certains cyclistes font parfois une centaine de kilomètres pour une course. Des automobilistes viennent aussi en renfort si besoin, notamment pour les livraisons plus volumineuses.

> CORONAVIRUS en Belgique : les dernières infos

Un procédé approuvé par le corps médical

À toutes les étapes, un soin particulier est apporté aux normes sanitaires. Les masques fabriqués par le collectif se veulent particulièrement résistants, assure-t-il. Laurence Delbart a mis au point un procédé approuvé par le corps médical, mélangeant textile hydrofuge et polyester. Les quelque 2.000 masques déjà fabriqués ont principalement été livrés dans des maisons de repos de Namur et des alentours. Parallèlement, les Coursiers masqués se chargent de la livraison de visières de protection en collaboration avec la coopérative namuroise OpenFlow qui en fabrique.

Appel au renfort

Actuellement, le réseau fait face à une forte demande de masques mais a besoin de plus de couturières et couturiers. Les personnes qui désirent en fabriquer sont invitées à contacter Laurence Delbart au 0471 69 61 55. Il en va de même pour les dons de matériel ou toute autre aide. Un appel sera également lancé pour recruter de nouveaux coursiers bénévoles en cas de nécessité. "Actuellement, nous sommes en nombre suffisant par rapport à la demande, mais si elle augmente nous aurons besoin de plus de mollets", explique Jérome Robert.

En ce sens, les organisations namuroises du secteur médico-social qui auraient besoin de coursiers sont invitées à le contacter au 0486 36 76 84. Une page Facebook "Les Coursiers masqués" a également été créée pour centraliser toutes les informations. "Nous espérons que notre initiative inspirera maintenant d'autres personnes à fabriquer des masques et à pédaler utile ailleurs en Belgique et dans le monde", conclut le collectif.

> CORONAVIRUS: CARTE MONDIALE (actualisée en temps réel)

 




 

Vos commentaires