En ce moment
 
 

Ce rond-point de Namur est devenu le théâtre régulier de rodéos urbains: "Ils font le tour comme des malades" (vidéo)

 
 

Les rodéos urbains ont fortement augmenté depuis la fin du confinement, c'est ce que constate la police de Namur. Les habitants assistent chaque week-end à des rallyes en bas de chez eux. Ils ont lancé plusieurs pétitions

Freins à main, courses urbaines et dérapages pas toujours contrôlés, ce rond-point namurois est devenu le terrain de jeu idéal des amateurs de rally…

Annick, une riveraine témoigne dans le RTLinfo13h: "Ils font le tour du rond-point comme des malades.Il y aurait une personne âgée sur le passage pour piétons, elle serait envoyée à 100 mètres."

Ils sont une vingtaine d'automobilistes rassemblés sur les parkings tous les weekends. Certains profitent de ce pont pour s’élancer avant le show. Mais pour le voisinage, le spectacle n’a rien d’amusant.

Paulette déplore: "C'est toujours dans les mêmes heures, de 23h30 à 3 heures du matin."

Josette: "Cela me donne envie de déménager".

Paulette observe la scène et s'étonne: "Il y a même des bébés. Des gens qui tiennent des bébés et qui regardent."

Dans l’immeuble d’à côté, Sandra a emménagé il y a 4 mois juste au-dessus du rond-point préféré des chauffards.
Aujourd’hui, elle cherche déjà à partir.

Sandra: "J'entends souvent que cela crie dans le parking juste ici en dessous. Même si mes fenêtres sont fermées, je les entends.

Depuis le déconfinement, ces rodéos urbains reprennent de plus belle. Nous avons joint un amoureux de la discipline, qui nous répond ceci…"Les circuits sont beaucoup trop chers…A part le circuit de Spa, il n’y a aucune infrastructure prévue pour les gens qui aiment les voitures…Et avec l’interdiction de rassemblement, c’est compliqué de partager notre passion."

Pas de blessés jusqu’ici mais des accidents et des voitures de riverains abîmées. Le point sera à l'ordre du jour du prochain conseil communal. 




 

Vos commentaires