En ce moment
 
 

Jessika, tuée par son ex-compagnon hier à Berloz, est la douzième victime de féminicide cette année

 
 

Un homme a été interpellé hier soir à Berloz en province de Liège après avoir tué son ex-compagne de plusieurs coups de couteau. Le couple était en instance de séparation et avait quatre jeunes enfants.

Des scellés ont été apposés et les volets baissés dans la maison familiale. L'effroyable drame a eu lieu hier en début d'après-midi. Une jeune femme de 27 ans a été tuée de plusieurs coups de couteau portés au visage et au coup par son compagnon. Ce dernier n'a pas supporté la séparation.

"Une amie qui travaille à l'école est venue après et me disait : c'est impensable je l'ai vue à 13h15 chercher les affaires des enfants en nous disant je déménage. Elle était toute jolie, toute maquillée. Rien ne démontrait qu'une demie heure après elle n'allait plus être là" témoigne une voisine.

12 féminicides en 2020

Le couple avait quatre enfants en bas âge et était très discret. Dans le petit village de Corswarem, les habitants sont évidemment marquées par les événements des dernières heures : "C'est impressionnant de voir, avec 6 combis qui arrivent, plein d'agitation, voir des messieurs en blanc. On s'est demandé un petit peu ce qui se passait mais sinon il n'y a rien eu avant. Avec ma voisine on s'en est un petit peu voulu de n'avoir rien entendu".

Douze féminicides ont été recensés par le collectif "Stop féminicide" depuis le début d'année 2020. Ils étaient 43 en 2017, 38 en 2018 et 24 en 2019. Les chiffres laissent penser à une diminution d'année en année mais attention il s'agit de chiffres recensés dans la presse et donc a minima car il n'y a pas en Belgique de recensement officiel et systématisé des femmes tuées.




 

Vos commentaires