En ce moment
 
 

Jennifer désemparée face aux vols dans un cimetière à Liège: des objets sur les tombes de son frère et de sa soeur ont disparu

 
 

Plusieurs vols ont été commis dans le cimetière de Sainte-Walburge à Liège. Des objets ont notamment disparus sur des tombes d'enfants. Des événements qui affectent profondément la famille concernée, d'autant qu'il ne s'agit pas d'un cas isolé. Elle nous a contacté via le bouton orange "Alertez-nous".

Cette petite voiture Playmobil (voir vidéo ci-dessus), Logan a cessé de la faire rouler à l'âge de 4 ans. Sa famille la ramène régulièrement sur sa tombe, mais aujourd'hui sa soeur, Jennifer, a décidé de la reprendre. "Parce que c'est la sienne, celle avec laquelle il jouait. Alors qu'on vole des objets, c'est une chose, mais pas ses affaires, pas le dernier souvenir qu'il me reste. On veut pouvoir les garder", confie-t-elle.

Sa petite soeur décédée à la naissance est aussi enterrée au même endroit. En dix jours, une dizaine d'objets ont disparu. "Principalement des petits animaux et des statuettes avec des capteurs solaires. Cela n'a aucune valeur, je pense qu'on peut en trouver dans plein de magasins de la région liégeoise, pas cher du tout. C'est sentimental. On essaie de se raccrocher à quelque chose et de leur faire un bel endroit", ajoute Jennifer.

Les vols ont commencé il y a trois ans. Jennifer a déposé plusieurs plaintes sans résultat. Comme d'autres cimetière de la ville de Liège, celui de Sainte-Walburge est accessible aux piétons en dehors des heures d'ouverture. La semaine dernière, un buste en bronze du roi Albert Ier a été dérobé au cimetière de Robermont. La ville promet du changement.

"Nous allons donc demander la mise en place d'un plan d'action qui ne sera pas, pour l' instant, prioritaire par rapport aux Covid évidemment", indique Willy Demeyer, le bourgmestre de Liège. 

Parmi les pistes de travail: plus de présence des agents communaux et un meilleur contrôle des accès. 




 

Vos commentaires