En ce moment
 
 

Le forcené qui menaçait de faire exploser son habitation à Verviers a été arrêté par les unités spéciales (photos)

 
 

Le forcené qui s'était retranché dans son habitation d'Ensival, à Verviers, a été interpellé dans le calme samedi vers 20h15, a indiqué le procureur de division.

L'individu qui s'était retranché dans une maison à Verviers a été interpellé par la police. Les forces de l'ordre ont tenté de parlementer pendant plus de cinq heures avec l'habitant des lieux, qui était seul dans le bâtiment (contrairement à ce que nos confrères de l'Avenir ont annoncé, il n'était donc pas en présence de son fils et ce dernier n'a pas été arrêté, ndlr).

Vu le risque d'explosion, les habitants du quartiers avaient été évacués. Les pompiers et la bourgmestre de Verviers sont descendus sur place. "L'homme a finalement été intercepté vers 20h15 alors qui sortait de la maison. Les choses se sont passées dans le calme. Le forcené n'a pas opposé de résistance", a indiqué le procureur de division au parquet de Liège-Verviers, joint par Bel RTL. L'individu a été privé de liberté et va être entendu. "Les auditions permettront de comprendre les motifs de ce geste. Les infractions qui vont être retenues permettront de déterminer la qualification et d'envisager une mise à l'instruction", a conclu le procureur de division. 


Une intervention impressionnante

Plus tôt cet après-midi, plusieurs témoins nous avaient signalé la présence d'un homme retranché dans sa maison à Verviers et potentiellement dangereux. "Fort chabrol en cours à Ensival", nous avait écrit Maxime, via le bouton orange Alertez-nous. Renseignements pris auprès de la police de la zone Vesdre, un homme était bien retranché dans son habitation rue entre-les-Ponts et menaçait de la faire exploser. 

Pour sécuriser la zone, les pompiers ont coupé le gaz afin d'empêcher que l'individu ne mette ses menaces à exécution. Des tirs ont par ailleurs été entendus peu avant 17h: ils sont dus à l'opération de la brigade d'intervention. Son objectif: briser les vitres de l'habitation à l'aide de balles en caoutchouc pour que s'en échappe le gaz préalablement accumulé par l'individu.

 Verviers




 

Vos commentaires