En ce moment
 
 

Un homme menaçait de faire exploser son appartement à Mouscron: il a été placé sous mandat d'arrêt

Un homme menaçait de faire exploser son appartement à Mouscron: il a été placé sous mandat d'arrêt
 
 

La chambre du conseil de Tournai a confirmé mardi le mandat d'arrêt à charge d'un individu poursuivi pour un Fort Chabrol à Mouscron. L'inculpé restera un mois de plus en détention préventive, a indiqué mercredi le parquet de Tournai.

Le jeudi 11 juin dernier, un sexagénaire qui entendait mettre fin à ses jours avait menacé de mettre le feu ou de faire exploser son appartement à Mouscron. L'intervention des forces spéciales de la police fédérale avait permis d'interpeller l'individu sans qu'il puisse mettre ses menaces à exécution. Appréhendé sans effusion de sang, l'homme avait entendu en soirée par la police de Mouscron. Le dossier avait été mis à l'instruction, le jour même des faits. "Le samedi 13 juin, l'intéressé a été placé sous mandat d'arrêt du chef notamment de menaces par gestes ou emblèmes, rébellion et tentative d'incendie d'un immeuble avec la circonstance qu'il devait présumer qu'une ou plusieurs personnes s'y trouvaient", indiquait mercredi Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai-Mons. L'inculpé a été entendu mardi par la chambre du conseil de Tournai qui devait infirmer ou confirmer pour un mois cette arrestation. "Le mandat d'arrêt a été confirmé hier par la chambre du conseil", précise ce jour le magistrat. C'est à la suite d'un problème familial que ce Mousconnnois avait tenté de se suicider. Retranché dans son appartement du quartier de la gare, il avait répandu dans son logement de l'essence et menaçait de tout faire exploser. Suite à cette menace, les proches riverains avaient été évacués. Ce n'est que 4h30 après le début de ce Fort Chabrol que l'irascible avait été maîtrisé par les forces spéciales.




 

Vos commentaires