En ce moment
 
 

Tempête Ciara: suivez la situation en Flandre

Tempête Ciara: suivez la situation en Flandre
© Alertez-nous
 
 

La tempête Ciara se déchaîne sur l'ouest de l'Europe. En Belgique, les précipitations et les rafales deviendront plus intenses dans la soirée de ce dimanche et dans la nuit. Les rafales pourront atteindre les 130 km/h durant la nuit. Un front froid accompagné d'un risque d'orages pourra également s'abattre dans la nuit et lundi dans la matinée.

Nous suivons la situation en Flandre dans cet article. Retrouvez les images envoyées via le bouton orange Alertez-nous plus bas dans cette page.

La rafale la plus forte enregistrée à Blankenberge

La plus forte rafale provoquée par la tempête Ciara jusqu'ici en Belgique a atteint 120 km/h (33,4m/sec). Elle a été enregistrée dimanche vers 21h20 à Blankenberge, assure le météorologue David Dehenauw. Il ne s'agit néanmoins pas d'un record, lequel reste inscrit à la date du 25 janvier 1990 avec une rafale de 168 km/h enregistrée à Beauvechain.

Une dame blessée par la chute d'un arbre à Waasmunster

Une dame a été blessée dimanche à Waasmunster quand un arbre est tombé sur sa voiture. Outre cet incident, on ne répertorie dimanche soir que des dégâts matériel dans la province de Flandre orientale. A Gand, un échafaudage s'est effondré, mais personne n'a été blessé.

La blessée était sur le point de monter dans sa voiture quand un arbre est tombé sur son véhicule. Les pompiers sont intervenus pour lui venir en aide. Elle souffre d'une blessure à la tête et de plusieurs fractures. A Gand, un échafaudage placé sur la Gasmeterlaan s'est effondré à cause du vent. L'Antwerpsesteenweg a aussi dû être fermée à la circulation pendant un temps car une grue semblait instable à cause des bourrasques. Les services de secours ont déjà reçu 430 appels pour la zone: surtout pour des chutes d'arbres ou des dégâts aux toitures.

Le vent responsable de nombreux dégâts en Flandre

La tempête Ciara provoque également dégâts et embarras de circulation en Flandre.

A Anvers, les pompiers ont déjà reçu plus de 400 appels. Les rafales de vent ont causé des embarras de circulation mais aussi l'interruption d'une ligne de tram dans le district de Borgerhout. La tempête perturbe également les activités de la zone portuaire, où plusieurs terminaux ont interrompu le travail pour des raisons de sécurité. Les plus gros navires ont été interdits. Et une partie du toit d'un entrepôt du groupe Katoen Natie s'est envolée. A Londerzeel, dans le Brabant flamand, une douzaine d'arbres se sont effondrés sur une caténaire. Le trafic ferroviaire y est à l'arrêt. Les pompiers sont tout autant sollicités dans le Limbourg, où la plupart des interventions ont trait à des chutes d'arbres. "La tempête n'a pas encore atteint son intensité maximale. Nous nous attendons à recevoir encore beaucoup d'appels au cours de la soirée et de la nuit", a commenté un secouriste de la zone du sud-ouest du Limbourg.

Déjà 130 appels pour les pompiers anversois

Les premiers dégâts ont été répertoriés dans la province d'Anvers. Les pompiers ont déjà reçu 130 appels: principalement pour des chutes d'arbres ou des matériaux de construction envolés. A Mortsel, un combi de police a fait les frais d'une chute d'arbre.

Le combi venait d'arriver sur une intervention, il n'y avait plus de policiers à l'intérieur et personne n'a été blessé. Toujours à Mortsel, des débris se sont envolés jusque sur les rails de la ligne 27, qui relie Anvers-Berchem et Kontich-Lint. Le trafic ferroviaire y est donc interrompu et les trains sont déviés par la ligne 25. A Anvers-même, le Zoo a dû être fermé à 14h.

Des clients bloqués dans un restaurant après la chute d'un arbre à Dilsen-Stokkem

Une petite cinquantaine de clients du restaurant De Litzberg à Dilsen-Stokkem (Limbourg) y sont bloqués ce dimanche après-midi après qu'un arbre est tombé sur la route d'accès à l'établissement. Ils doivent attendre que les services de secours la dégagent.

Ailleurs dans le Limbourg, on évoque comme un peu partout en Belgique des chutes d'arbres, des panneaux de signalisation envolés ou des toitures endommagées. A Lanaken, le bourgmestre a annoncé que tous les établissements scolaires et d'accueil d'enfants garderaient portes closes lundi par mesure de précaution.

Vos témoignages

19h14 - "Toit arraché à moitié à Dilbeek, pas loin de la chaussée de Ninove", a témoigné Fanny.

 

16h27 - "Une structure s'est effondrée sur la chaussée à Gand".

12h47 - "Premiers arbres sur la route à Rhode-Saint-Genèse avec dégâts sur un véhicule parqué. Dégagement de chaussée rapide par les pompiers accompagnés de la police", nous a transmis Jérôme.




 

Vos commentaires