En ce moment
 
 

Sécheresse: l'interdiction d'utilisation non-essentielle de l'eau potable est maintenue à Overijse

Sécheresse: l'interdiction d'utilisation non-essentielle de l'eau potable est maintenue à Overijse
(c)BELGA
 
 

Malgré le fait que les problèmes d'approvisionnement en eau soient résolus depuis samedi soir sur les hauteurs de Jezus-Eik (Overijse), le gouverneur du Brabant flamand Lodewijk De Witte maintient l'interdiction qu'il avait décrétée vendredi sur l'utilisation non-essentielle de l'eau potable dans les 42 communes desservies par De Watergroep, en raison de la sécheresse persistante.

Les problèmes survenus dès jeudi soir ont été provoqués par la combinaison de deux facteurs: une consommation très importante d'eau courante et un approvisionnement restreint du réservoir installé à Meerbeek (Kortenberg). Ce dernier point s'explique par la mise hors service fin 2019 du centre de production de Huldenberg pour des travaux de rénovation.

En raison de la sécheresse persistante, l'interdiction d'utilisation non-essentielle de l'eau potable est maintenue dans 42 communes. Et, selon le gouverneur De Witte, elle pourrait être élargie dans les jours à venir à d'autres entités de la province ou même à d'autres provinces. L'utilisation non-essentielle de l'eau potable concerne notamment le fait de laver sa voiture, le remplissage de la piscine, le nettoyage des trottoirs ou des terrasses, ou encore l'arrosage des espaces verts ou terrains de sport. L'interdiction est notamment valable à Aarschot, Tirlemont, Louvain, Diest et Vilvorde.




 

Vos commentaires