En ce moment
 
 

Fermeture de 3 bulles à l'école communale de Stockel après un cas de Covid-19: aucun élève de primaire présent ce matin

 
 

Un élève de 6e primaire de l'école communale de Stockel a été testé positif au Covid-19, annonce mercredi l'administration communale de Woluwe-Saint-Pierre. Les deux petites sœurs du garçon étant également scolarisées dans le même établissement scolaire en 1ère et 4e primaires, la commune a mis en quarantaine les bulles de 1ère, 4e et 6e primaires de l'école. Les adultes qui ont été en contact direct avec les enfants de la famille ont été mis en quarantaine également.

"Dès que nous avons eu l'information, on a immédiatement écarté les enfants concernés, écarté ceux de leurs classes et de leurs niveaux et écarté aussi tous les enseignants et le personnel encadrant qui était en contact avec ces élèves", précise Benoit Cerexhe bourgmestre de Woluwé-Saint-Pierre.

"C'est suite au test positif au coronavirus de la mère que le garçon de 12 ans a également été testé positif. Ses deux petites sœurs étant également considérées à haut risque, la commune a immédiatement pris les mesures sanitaires obligatoires et nécessaires pour isoler la famille", expliquent le bourgmestre Benoît Cerexhe et l'échevine de l'Enseignement Françoise de Callataÿ. "Les bulles de contacts dont font partie ces enfants ont été mises à l'isolement jusqu'au 30 juin. Tous ces enfants doivent faire l'objet d'une surveillance rapprochée même si les risques de contamination sont peu élevés", précisent-ils.

Cela signifie que, pour tous les élèves qui fréquentent les années académiques concernées, l'année scolaire à l'école de Stockel est donc d'ores et déjà terminée. Toutes les autres classes peuvent se poursuivre sans inquiétude dans le respect strict des consignes de sécurité sanitaire. Quant à l'école maternelle de Stockel, totalement isolée des locaux et des élèves de l'enseignement primaire, elle reste ouverte.

Malgré les propos rassurants pour les autres classes de primaire restées ouvertes, il n'y avait aucun enfant ce matin à l'école primaire, a constaté notre journaliste sur place Benjamin Vande Velde.

"Ce n'était pas prévu. On a eu un contact hier avec les parents. On a fait passer le message et les parents ont choisi en âme et conscience si ils mettaient leur enfant ou pas", a réagi Magalie Waldschmidt, directrice de l'école communale de Stockel.




 

Vos commentaires