En ce moment
 
 

Coronavirus - La prime de 200 euros pour les locataires arrive à Bruxelles: qui pourra en profiter?

Coronavirus - La prime de 200 euros pour les locataires arrive à Bruxelles: qui pourra en profiter?
 
CORONAVIRUS
 

Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a approuvé le 23 avril dernier le principe de l’octroi d’une prime unique de 214,68 euros pour soutenir "les locataires à revenus modestes qui subissent une perte de revenus en raison de la crise de coronavirus."

La prime s'adresse à des indépendants qui se trouvent dans les conditions du droit passerelle et à des chômeurs temporaires partiels ou complets pendant au moins 15 jours ouvrables. De plus, leur revenu ne peut pas dépasser un certain montant (voir conditions complètes plus bas). Il suffit qu’un seul des membres du ménage remplisse la condition de diminution ou de perte de revenus pour pouvoir bénéficier de la prime. Les colocataires sont considérés comme formant un ménage. La prime n’est octroyée qu’une seule fois par ménage et par logement.

Les locataires bruxellois qui peuvent bénéficier de cette prime devraient être informés par courrier d'ici la semaine prochaine nous apprend Annaik De Voghel, la porte-parole de Nawal Ben Hamou, la secrétaire d'Etat chargée du Logement et de l'Egalité des Chances. Actuellement, les banques de données de Bruxelles Fiscalité et de Bruxelles Logement sont croisées afin d'identifier les personnes qui peuvent prétendre à ce coup de pouce. Lorsque l'établissement de cette liste sera achevé, les lettres seront envoyées. Celles-ci expliqueront la marche à suivre pour recevoir l'argent. La porte-parole assure que ce sera simple.

CONDITIONS D'OCTROI DE LA PRIME LOCATAIRE

- Avoir sa résidence principale en Région de Bruxelles-Capitale

- Être locataire d’un logement dans le secteur privé, dont le bail a été signé avant le 14 mars 2020

- Ne pas avoir été titulaire d’un droit de propriété ou d’usufruit sur un logement en Belgique, entre le 14 mars et le 3 mai 2020

- Pouvoir attester de la baisse ou la perte totale des revenus d’un des membres du ménage suite à la crise du coronavirus

- Les revenus net imposables du ménage doivent être inférieurs ou égaux aux plafonds légaux suivants :

Enfants à charge

Personne isolée

Ménage avec un revenu

Ménage avec 2 revenus ou plus

0

34.924,76 €

38.805,30 €

44.348,97 €

1

 

42.131,46 €

47.675,13 €

2

 

45.457,62 €

51.001,29 €

3

 

48.783,78 €

54.327,45 €

4

 

52.109,94 €

57.653,61 €

5

 

55.436,10 €

60.979,77 €

6

 

58.762,26 €

64.305,93 €

[3] Si un enfant reconnu handicapé  à charge = 2 enfants à charge donc si on a 1 enfant à charge et qu’il est reconnu handicapé, on prend les minima et maxima applicables pour 2 enfants à charge.

 

 




 

Vos commentaires