En ce moment
 
 

Jodoigne: il casse tout dans une habitation et menace un policier, un Gembloutois privé de liberté

Un Gembloutois casse tout dans une habitation et menace un policier à Jodoigne
©DR
 
 

Un Gembloutois a été privé de liberté pour des faits de rébellion, mardi soir, à Jodoigne, a-t-on appris mercredi auprès du parquet du Brabant wallon. Un juge d'instruction doit être saisi du dossier et la délivrance d'un mandat d'arrêt sera requise à l'encontre du suspect, précise le procureur brabançon.

Les policiers des zones des Ardennes brabançonnes et de l'Est du Brabant wallon ont été appelés à intervenir, mardi vers 21h00, sur la place Saint-Lambert, à proximité du centre de Jodoigne. Il leur avait été signalé qu'un individu avait tout cassé dans une habitation.

À l'arrivée des inspecteurs, un individu né en 1987 se trouvait, torse nu et en short, sur la voie publique. Domicilié à Gembloux, le trentenaire vit régulièrement chez sa compagne domiciliée dans ce quartier jodoignois.

Bien connu des services de police

Alors que les agents allaient l'appréhender, l'homme en a reconnu un auquel il avait déjà été confronté lors d'une précédente intervention. Le Gembloutois s'est aussitôt dirigé vers lui, le poing fermé, proférant des menaces à son égard. Lors de son interpellation, le violent s'est débattu, continuant à menacer verbalement les policiers. Privé de liberté dès 21h55, il a été emmené au commissariat.

Bien connu des services de police, il a été cité à comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'un autre dossier similaire. Pour les présents faits, le parquet requiert la délivrance d'un mandat d'arrêt à son encontre, notamment pour menace verbale avec ordre ou condition ainsi que pour menace par geste et rébellion.




 

Vos commentaires