En ce moment
 
 

Les habitations du Brabant wallon parmi les plus chères de Belgique: voici les chiffres

Les habitations du Brabant wallon parmi les plus chères de Belgique: voici les chiffres
© Belga
 
 

Le prix médian (voir explication ci-dessous) des maisons en Brabant wallon a passé le seuil des 300.000 euros pour la première fois en 2019: il s'est établi à 310.000 euros, en hausse de 4,3% en un an et de 14,8% depuis 2015, a indiqué lundi la compagnie des notaires du Brabant wallon, qui a exclu les immeubles de rapport, les fermes et les villas de luxe de ses calculs.

Si l'activité immobilière a augmenté de 8,9% au niveau national en 2019 (10,8% en Flandre, 6,3% à Bruxelles et 6% en Wallonie), le Brabant wallon se distingue avec une augmentation record de 13,9%. Il se confirme donc que le Brabant wallon figure parmi les plus chers du marché belge puisque sur l'entièreté du pays, le prix médian d'une maison s'est établi à 240.000 euros en 2019, contre 310.000 dans la province brabançonne.

De fortes différences

D'importantes disparités existent toutefois entre les communes: 500.000 euros à Lasne et 400.000 euros à Waterloo, mais de 195.000 à 240.000 euros aux extrémités de la province comme à Rebecq, Tubize, Jodoigne, Orp-Jauche ou Hélécine.

Quant aux appartements, le prix médian en 2019 est de 200.000 euros sur le plan national, mais de 230.000 euros en Brabant wallon, en hausse de 3,8% par rapport à 2018, et de 12,2% depuis 2015.

Prix médian?

En statistiques, la médiane est la valeur qui permet de partager une série en deux parties égales. Dans notre cas, cela signifie que 50% des maisons en Brabant wallon se vendent à moins de 310.000 euros, et 50% au-dessus de cette somme.

L'avantage de la médiane est qu'elle n'est pas influencée par les valeurs extrêmes (très basses ou très élevées). Ellle peut donc être considérée comme une représentation plus "juste" de la réalité. Au contraire, la moyenne est beaucoup plus influencée par les valeurs extrêmes. Par exemple: la vente d'une maison à un prix anormalement bas ou extrêmement élevé, pas forcément représentatif de la situation en général.




 

Vos commentaires