En ce moment
 
 

IndyCar: pas de spectateurs, finalement, aux 500 Miles d'Indianapolis

IndyCar: pas de spectateurs, finalement, aux 500 Miles d'Indianapolis
Ligne d'arrivée des 500 Miles d'Indianapolis, le 25 mai 2014JAMIE SQUIRE
 
 

La plus célèbre course américaine, les 500 Miles d'Indianapolis prévus le 23 août, n'accueillera finalement pas de spectateurs en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé mardi les organisateurs.

"Nous avons le regret de vous informer que la 104e édition des 500 Miles d'Indianapolis se déroulera le 23 août sans fan sur le circuit. Cela concerne également tous les essais, les qualifications et les courses annexes", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

"C'était une décision très difficile, prise après des consultations approfondies avec les responsables de l'Etat et de la ville", ajoutent-ils.

Les organisateurs espéraient encore il y a une quinzaine de jours pouvoir accueillir environ 25% du nombre habituel de spectateurs dans les gradins, soit environ 60.000 personnes, cette proportion étant elle-même en baisse par rapport aux 50% envisagés en juin.

Initialement prévue le 24 mai, la course a été reportée au 23 août en raison de la pandémie qui a bouleversé le début du championnat IndyCar actuellement en cours.

Le Français Simon Pagenaud, sacré champion d'Indycar en 2016, compte bien défendre son titre de vainqueur sur le "Brickyard" l'an dernier, pour la première fois de sa carrière.

La course verra également la participation du double champion du monde espagnol de F1, Fernando Alonso, qui doit faire son retour en Formule 1 l'an prochain au sein de l'écurie Renault.




 

Vos commentaires