En ce moment
 
 

Les routes des vacances s'engorgent un peu partout en Europe (mais moins que l'année passée)

Les routes des vacances s'engorgent un peu partout en Europe (mais moins que l'année passée)
 
 

L'Autoroute du Soleil, en France, est certes bien animée samedi matin ; toutefois, les ralentissements restent encore limités comparés à la même période en 2019. Les juillettistes qui ont mis le cap sur la Slovénie perdent le plus de temps: 2h25 sur l'A11 à hauteur du tunnel des Karawanks, précise l'organisme de mobilité VAB samedi.


Sur le chemin qui mène à l'Espagne, en passant par le Luxembourg et Lyon, le temps de trajet est allongé de 1h20. Sur l'axe de Lille-Paris-Bordeaux, les automobilistes doivent compter 1h10 supplémentaire. L'année dernière, les files avaient provoqué jusqu'à trois heures de ralentissements. Pour rejoindre Narbonne depuis Paris, il faut compter 1h20 de plus en passant par Clermont-Ferrand et 1h15, via Limoges. La circulation est par contre fluide dans le tunnel du Mont Blanc. En Allemagne, les routes étaient encombrées vers 10h00 entre Munich et Salzbourg, dans le sud. Les automobilistes devaient également prendre leur mal en patience sur l'autoroute A17 reliant Hambourg et Flensbourg vers le Danemark. En Autriche, les vacanciers perdent 25 minutes sur l'A10 Salzbourg-Villach et 2h25 avant le tunnel des Karawanks, en direction de la Slovénie (A11). Dans, les Alpes autrichiennes, la circulation est également ralentie (25 minutes supplémentaires de temps de trajet) sur la B179 en direction d'Innsbruck. En Suisse, il faut compter 55 minutes supplémentaires sur la route de Bâle-Côme via le tunnel Gotthard. En 2019, les files allongeaient de 2h15 ce trajet à la même période.




 

Vos commentaires