En ce moment
 
 

Le plus grand camping d'Alpes-Maritimes méconnaissable en pleine saison: "C'est désolant de ne voir personne"

Le plus grand camping d'Alpes-Maritimes méconnaissable en pleine saison:
©PIXABAY
 
CORONAVIRUS
 

La saison estivale est bien lancée et pourtant les touristes désertent la Côte d'Azur. Les Français sont présents sur leurs plages du sud mais les étrangers sont les grands absents : pas de Chinois, d'Américains ou de Russes. Un énorme manque à gagner pour les commerçants et les gérant d'hébergements de vacances. Le plus grand camping des Alpes-Maritimes à Vence enregistre une fréquentation de seulement 15 %.

"Du jamais vu"

Inédit en plein mois de juillet : le chant des cigales couvre les cris, les plongeons des enfants dans la piscine du camping de la bergerie. Seulement 80 familles ont posé leurs valises dans les 450 emplacements disponibles. Josiane, la gérante, a ouvert cet été pour faire plaisir aux habitués : "On a une fréquentation qui est celle de fin avril. Même si ces dernières années, suite aux attentats de Nice on avait eu une baisse de fréquentation, c'est du jamais vu à ce niveau-là". Une très mauvaise saison pour ces les professionnels du tourisme, "on sait d'ores et déjà que que le bilan de fin d'année sera négatif", déplore Josiane.

Elle continue de travailler tout en sachant qu'elle perd de l'argent. En effet, les charges fixes sont toujours là. En temps normal, le camping a des accents anglais, belges, allemand, hollandais. Ces touristes étrangers représentent 70 % de la clientèle habituelle durant l'été. Les habitués tout de même présents n'ont jamais vu leur lieu de vacances aussi peu fréquenté : "Ça surprend un peu. C'est un peu désolant de ne voir personne comme ça. C'est une année spéciale", observe Francis. 

Un mois d'août et une arrière saison exceptionnelle permettrait au camping de limiter les pertes.

 




 

Vos commentaires