En ce moment
 
 

Coronavirus: le point sur la pandémie

Coronavirus: le point sur la pandémie
Le président américain Donald Trump s'adresse à la presse à la Maison Blanche à Washington le 21 juillet 2020JIM WATSON
 
 

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Flambée au sud des Etats-Unis, Trump s'inquiète -

Le président américain Donald Trump a reconnu mardi la gravité de la situation. "Cela va sûrement, malheureusement, empirer avant de s'améliorer. Je n'aime pas dire ça mais c'est comme ça", a-t-il déclaré à la Maison Blanche, avant d'appeler "tout le monde" à porter un masque, quand la distanciation physique n'est pas possible.

Plus de 60.000 nouveaux cas de contamination au coronavirus en l'espace de 24 heures ont été recensés aux Etats-Unis pour le huitième jour consécutif. La flambée des infections est particulièrement importante dans le sud et l'ouest du pays ou encore en Floride où on compte moins de 20% de lits disponibles dans les services de soins intensifs.

Le nombre réel de personnes infectées par le nouveau coronavirus aux Etats-Unis est deux à 13 fois supérieur au nombre officiel de cas au printemps, selon des données des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) publiées mardi.

- UE: accord sur un plan de relance -

Les 27 dirigeants européens ont réussi mardi, au terme de quatre jours et quatre nuits de négociations tendues, à conclure un accord sur un plan historique destiné à soutenir leurs économies frappées par la crise du coronavirus, basé pour la première fois sur une dette commune.

Le plan prévoit un fonds de 750 milliards d'euros, empruntables par la commission sur les marchés et qui se décompose en 390 milliards de subventions et 360 milliards d'euros disponibles pour des prêts remboursables par les pays demandeurs.

- France: la circulation du virus augmente -

La France comptait mardi 208 foyers de coronavirus actuellement actifs, selon la Direction générale de la Santé, qui relève que "la circulation du virus est en augmentation".

Depuis le 9 mai, 547 cas groupés (clusters) ont été détectés mais 339 clôturés, relève la Direction générale de la santé.

Les chiffres sont "inquiétants" et la France peut "basculer" dans une situation comme celle qui sévit en Catalogne, a averti le président du Conseil scientifique chargé de conseiller le gouvernement.

- La situation continue de s'aggraver en Amérique latine -

Le bilan de la pandémie de coronavirus au Mexique a dépassé les 40.000 morts, a annoncé mardi le secrétariat mexicain à la Santé.

En Colombie, il a dépassé mardi les 7.000 morts, a annoncé le ministère de la Santé.

Le Brésil est devenu mardi le premier pays à lancer les tests de phase III du vaccin chinois Coronavac contre le coronavirus, a annoncé à l'AFP le laboratoire Sinovac Biotech.

- Plus de 610.000 morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 610.604 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11H00 GMT. Plus de 1.4736.138 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 140.909 décès, devant le Brésil (80.120), le Royaume-Uni (45.312), le Mexique (39.485) et l'Italie (35.058).

La Suède, qui affiche déjà un des bilans les plus lourds par habitant dans le monde, a jugé mardi probable un scénario prévoyant 3.000 décès supplémentaires.

- RDC: levée de l'état d'urgence -

La République démocratique du Congo a officialisé mardi soir la levée de l'"état d'urgence sanitaire", avec une reprise des activités en trois étapes, dont la réouverture des frontières le 15 août.

Les autorités ont annoncé "à partir de ce 22 juillet la reprise des activités commerciales, magasins, banques, restaurants, cafés, bars, entreprises", ainsi que "la reprise des rassemblements, réunions et célébrations, des transports en commun."

La reprise des écoles et des universités est fixée "à partir du 3 août", viendront ensuite ,"à partir du 15 août, la réouverture des églises et lieux des cultes, la reprise des mouvements migratoires inter-provinciaux, et l'ouverture des ports, aéroports et frontières".

- Espagne: hôtels, bars et restaurants frappés de plein fouet -

en Espagne près de 15% des bars, hôtels et restaurants -soit 40.000 établissements- ont déjà fermé définitivement, plombés par le manque de touristes ou d'employés de bureau, a indiqué mardi l'organisation patronale représentant le secteur.

- Huit magazines australiens disparaissent -

Huit des magazines les plus populaires d'Australie ne vont plus paraître en raison de l'impact financier de la crise du coronavirus, a annoncé leur propriétaire, le groupe Bauer Media Australia, qui a récemment été vendu à un fonds d'investissement privé.

Parmi les titres concernés, figurent notamment les éditions australiennes de Harper's Bazaar et de Elle.

- Le coronavirus expiré sans doute infectieux -

Le coronavirus causant le Covid-19 a été retrouvé depuis des mois sur de multiples objets dans des chambres d'hôtel ou d'hôpital, ainsi qu'en suspension dans l'air, mais jusqu'à une étude prépubliée cette semaine, il n'avait jamais été démontré que les particules virales en aérosols étaient suffisamment intactes pour se répliquer et provoquer une infection.

- Tests obligatoires pour aller en Chine -

Toute personne désirant se rendre en Chine en avion devra désormais présenter avant le départ un test négatif réalisé dans les cinq jours précédant le décollage.

burs-jba-jah/ber/ob/plh




 

Vos commentaires