En ce moment
 
 

Virus: le gouverneur de New York se fait dépister face aux caméras

Virus: le gouverneur de New York se fait dépister face aux caméras
Des habitants de New York se tiennent à distance sur les pelouses du Domino Park, le 17 mai 2020Johannes EISELE
 
 

Le gouverneur de l'Etat de New York s'est soumis dimanche à un test de dépistage du nouveau coronavirus en direct à la télévision et a appelé davantage de ses administrés à suivre son exemple.

"Pas besoin d'être un dur New-Yorkais pour faire ce test", a déclaré le démocrate Andrew Cuomo lors de sa conférence de presse quotidienne consacrée à la pandémie

"Il faut être intelligent, solidaire et discipliné", a-t-il poursuivi, alors qu'un médecin en tenue de protection lui demandait de fermer les yeux le temps d'insérer une sorte de coton-tige dans son nez.

Depuis le début de la crise, le gouverneur a subi plusieurs tests mais c'était la première fois qu'il se pliait à l'exercice devant des caméras.

"Si je ne suis pas là demain, cela voudra dire que je suis positif", a ajouté M. Cuomo, en regrettant que trop peu de gens se fassent actuellement dépister.

L'Etat de New York a payé un lourd tribut à la pandémie avec plus de 350.000 cas confirmés de Covid-19 et 22.000 morts, sur un total de près de 1,5 million de cas et près de 90.000 morts dans le pays, mais un reflux est palpable depuis plusieurs jours.

Avant d'entamer le déconfinement de la population, les autorités ont toutefois souhaité augmenter les capacités de dépistage, afin d'identifier plus rapidement les malades, de les isoler et d'éviter une nouvelle vague de contaminations.

Aujourd'hui, 40.000 tests ont lieu chaque jour dans l'Etat de New York qui dispose de 700 sites de dépistage, a précisé M. Cuomo. "Notre nouveau problème c'est que nous avons plus de sites et de capacité de dépistage que nous n'en utilisons", a-t-il dit.

Il a encouragé toutes les personnes ayant des symptômes ou ayant été en contact avec des malades à faire le test.

"C'est rapide, facile, ça ne fait pas mal, si vous avez le temps, faites-le", a-t-il ensuite martelé sur Twitter.




 

Vos commentaires