En ce moment
 
 

"Bonjour, je suis là pour prendre votre température": quand la science-fiction dépasse la réalité

 
 

Depuis le début de la crise du Covid, des idées plus innovantes les unes que les autres se sont succédées dans le monde. Des drones livreurs de médicaments aux casques intelligents, de nombreux secteurs ont rapidement s’adapter aux nouvelles habitudes

Dans les quatre coins du monde, beaucoup ont redoublé d’ingéniosité durant cette crise du Covid-19. Dans le secteur hospitalier notamment où il était particulièrement crucial de trouver des alternatives. Comme, au Rwanda, où les infirmiers sont remplacés par 3 robots pour minimiser les contacts avec les patients infectés. Le robot s’adresse aux patients: "Bonjour, je suis là pour prendre votre température."

Le tout sans oublier les personnes âgées vulnérables et isolées… elles reçoivent des fournitures médicales et produits de première nécessité, tout droit tombé du ciel grâce à des drones.

Dans les espaces communs, ce sont les contacts croisés qu’il a fallu penser à réduire. Exemple dans un ascenseur: inutile de presser les boutons avec vos doigts. Des pédales ont été installées pour sélectionner l’étage auquel vous souhaiter vous rendre.

Casques capteur de température

Digne d’un feuilleton de science-fiction ici, la police de Dubaï porte un casque capable de détecter la température des citoyens en temps réel ou encore ces engins qui se déplacent dans les parcs et centres commerciaux pour dissuader les foules de se former. Un autre robot qui parle: "Pour votre sécurité et celle des autres, veuillez, s’il vous plait, rester à 1 mètre de distance. Merci."

Au Japon, pas question pour ces étudiants de faire l’impasse sur la cérémonie de remise des diplômes, ils sont présents sur des tablettes accrochés à des robots. Ce qui est sûr, le coronavirus a limité les options mais n’a pas freiné la créativité et semble au contraire l’avoir stimulé.




 

Vos commentaires