En ce moment
 
 

L'alpiniste Catherine Destivelle récompensée pour l'ensemble de sa carrière

L'alpiniste Catherine Destivelle récompensée pour l'ensemble de sa carrière
La grimpeuse et alpiniste Catherine Destivelle, le 28 mai 2013 à GrenobleJEAN-PIERRE CLATOT
 
 

La célèbre grimpeuse et alpiniste française Catherine Destivelle recevra le 12e Piolet d'or lors du 25e Festival international de montagne de Ladek, qui se tiendra en septembre en Pologne, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué.

Il s'agit de la première femme à recevoir cette prestigieuse distinction qui récompense chaque année depuis 2009 un alpiniste pour l'ensemble de sa carrière. Elle lui sera remise le 19 septembre.

Catherine Destivelle succède au Polonais Krzysztof Wielicki, lauréat en 2019, qui a été le cinquième homme à gravir les quatorze sommets de plus de huit mille mètres d'altitude.

"Pour elle, la performance doit être placée dans un panel global de l'alpinisme, masculin ou féminin. Elle a prouvé que les femmes font aussi bien que les hommes: combien parmi eux peuvent se targuer d'un tel palmarès ?", ont souligné les organisateurs des Piolets d'or.

Âgée de 59 ans, l'ancienne alpiniste dirige depuis six ans les éditions du Mont Blanc, qui publient des récits, romans et ouvrages sur la montagne et ses protagonistes.

Mais c'est surtout son parcours sur les plus prestigieuses pentes du monde, de son éclosion médiatique en escalade dans les années 1980 à ses performances en alpinisme, dans les années 1990 sur les plus hauts sommets de la planète, qui ont valu à Catherine Destivelle une renommée mondiale.

Elle est notamment reconnue par ses pairs pour sa "trilogie" hivernale en solitaire: la face nord de l'Eiger en 1992, l'ascension de l'éperon Walker aux Grandes Jorasses en 1993, et la face nord du Cervin par la voie Bonatti en 1994, "encore rarement gravie, même aujourd'hui", soulignent les organisateurs.




 

Vos commentaires