En ce moment
 
 

Dix films du Festival de Cannes présentés en septembre à Deauville

Dix films du Festival de Cannes présentés en septembre à Deauville
Dix films de la sélection officielle 2020 du Festival de Cannes, annulé en raison de la crise sanitaire, seront à l'affiche du 46e Festival du film américain de Deauville, du 4 au 13 septembreMYCHELE DANIAU
 
 

La Croisette en "mode chabadabada": dix films de la sélection officielle 2020 du Festival de Cannes, annulé en raison de la crise sanitaire, seront à l'affiche du 46e Festival du film américain de Deauville, du 4 au 13 septembre, ont annoncé mardi les organisateurs.

"A circonstances exceptionnelles, édition exceptionnelle: le Festival du cinéma américain invite cette année le Festival de Cannes. 10 films ont été ainsi sélectionnés parmi les 56 titres de la Sélection officielle du Festival de Cannes (...) Tous les publics pourront découvrir ces films sur grand écran, en présence de son délégué général Thierry Frémaux et de son président Pierre Lescure", soulignent dans un communiqué commun les deux festivals.

"L’un des plus anciens festivals de cinéma de France prendra exceptionnellement des allures de Croisette en cette année si spéciale pour le cinéma. Avec Pierre Lescure et les équipes de Cannes, nous sommes très heureux de l’hospitalité qui nous est offerte pour projeter les films de la Sélection officielle", indique pour sa part Thierry Frémaux, soulignant que les deux festivals partagent "une exigence identique pour le cinéma".

Après l'annulation de sa 73e édition, le Festival de Cannes a réuni sous le label "Cannes 2020" une sélection de 56 films qui devaient être présentés sur la Croisette, dans les différentes sélections.

Le très attendu "Peninsula" de Yeon Sang-ho, "ADN" de Maïwenn, "Ammonite" de Francis Lee, "Des Hommes" de Lucas Belvaux, "Les Deux Alfred" de Bruno Podalydès, et "Last Words" de Jonathan Nossiter seront notamment dévoilés à Deauville.

La comédienne et chanteuse Vanessa Paradis présidera le jury du 46e Festival du cinéma américain de Deauville.




 

Vos commentaires