En ce moment
 
 

Le coronavirus a-t-il été fabriqué dans un laboratoire chinois? La réponse d'un infectiologue (vidéo)

 
CORONAVIRUS
 

Donald Trump a dit jeudi envisager des taxes punitives contre Pékin après avoir acquis la certitude que le nouveau coronavirus proviendrait d'un laboratoire chinois, menaçant d'ajouter une crise diplomatique à une catastrophe sanitaire et économique mondiale.

Sans détailler les éléments dont il disposerait, le président américain a répondu "oui" à un journaliste à la Maison Blanche qui lui demandait: "Avez-vous vu jusqu'ici des choses qui vous permettent de croire sérieusement que l'Institut de virologie de Wuhan est à l'origine" de la pandémie?"

"Le virus n'a pas été fabriqué"

Nathan Clumeck, professeur en maladies infectieuses à l'ULB et au CHU Saint-Pierre, a partagé son avis sur ces accusations sur le plateau de C'est pas tous les jours dimanche.

"Les laboratoires dits P4 sont des laboratoires de très haute sécurité. Donc, théoriquement, je dis bien théoriquement, les autorités chinoises auraient dû respecter les mesures de sécurité. Personne n'a pu visiter ce laboratoire pour voir si c'était le cas donc ça reste un point d'interrogation. Mais personnellement, je ne vois pas, à part une erreur ou un dysfonctionnement, je ne vois pas quel est l'intérêt des Chinois d'aller libérer un virus comme ça qui va désorganiser la planète. On ne saura jamais, car les Chinois vont dire qu'ils ont réalisé toutes les mesures et on n'arrivera pas à le prouver", a expliqué Nathan Clumeck, professeur en maladies infectieuses à l'ULB et au CHU Saint-Pierre. 

"En tout cas, ce qu'on peut éliminer, c'est la construction fantasmatique d'un virus qui a été fabriqué. Le virus n'a pas été fabriqué", a précisé le professeur. 

> CORONAVIRUS en Belgique: toutes les infos 

 




 

Vos commentaires