En ce moment
 
 

Coronavirus: même avec des vacances en Belgique, il faudra s’attendre à une deuxième vague de l'épidémie

 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus est toujours présent en Belgique et en ces temps de confinement, nous sommes nombreux à vouloir penser à nos vacances… Mais pourrons-nous nous évader cet été? À l’étranger, cela semble compromis mais en Belgique, tout ne semble pas encore perdu.

Parcs d’attractions, parcs animaliers, escapades en Ardenne ou bronzette sur la plage? Et dans quelles conditions? Que souhaitent les Belges? Que pourrons-nous faire? Ce midi dans "C'est pas tous les jours dimanche", Christophe Deborsu et ses invités évoquaient ces nombreuses questions que les citoyens se posent.

Herman Goossens, microbiologiste à l’Université d’Anvers et coordinateur de la Plateforme européenne sur les pandémies, apportait son éclairage concernant les conséquences d'un départ en vacances sur le nombre de nouveaux cas. Pour lui, même avec des vacances en Belgique, il faudra s’attendre à une deuxième vague de l'épidémie.

"Il y aura une propagation du virus pendant les vacances d’été"

A quoi ressembleront nos vacances cet été? "C’est une question très très très difficile", admet le microbiologiste. "La réalité est là, si il y a des milliers de gens sur les plages, il y aura beaucoup de transmission. Je m’attends de toute façon à une deuxième vague au mois de septembre après les vacances. Je ne peux pas dire si elle sera aussi meurtrière, mais il y aura une propagation du virus pendant les vacances d’été. Il y aura beaucoup plus de propagation si on va à la plage, au restaurant."

Même si pour lui, une deuxième vague est inévitable, il n'exclut pas un départ en vacances en Belgique. "Il faudra faire attention d’une façon intelligente, créative, et trouver des solutions."

> CORONAVIRUS en Belgique: les dernières infos

> CORONAVIRUS: toutes les infos

 




 

Vos commentaires