En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: les mariages, festivals, examens scolaires seront-ils annulés? Un spécialiste répond point par point (vidéo)

 
CORONAVIRUS
 

Le coronavirus en Belgique va entraîner l'annulation de presque tous les événements prévus pour cet été. C'est ce qu'a notamment indiqué Marc Van Ranst, virologue et épidémiologiste à l'université de Louvain (KUL) et porte-parole interfédéral du coronavirus, dans l'émission C'est pas tous les jours dimanche (RTL-TVI).

En raison de l'épidémie de coronavirus qui sévit dans notre pays et dans le monde entier, tous les événements de masse, sportifs ou autres, ont été annulés. Une annulation qui devrait aussi avoir lieu pour les mois d'été, juin et juillet.

Les communions, mariages, fêtes de famille et autres fêtes laïques seront annulés, selon Marc Van Ranst, virologue et épidémiologiste à l'université de Louvain (KUL) et porte-parole interfédéral du coronavirus. "Cela va être vraiment difficile, oui".

Quid des examens scolaires? "Ils auront lieu peut-être de manière standard. Mais sinon, des examens par Skype ou tout autre type de moyen vidéo serait plus plausible".

Le football belge espère, voire rêve, de reprendre avant le mois de juin. Il reste une journée de championnat classique à disputer ainsi que les Playoffs. Mais Marc Van Ranst n'y croit pas. "Non", répond-il fermement.

Pareil pour les événements de masse type festivals ou défilés du genre 21 juillet: "Des manifestations comme Tomorrowland ou Rock Werchter, ça va vraiment être difficile. Ils ont en outre un public international".

Tout le contraire des camps de jeunes cet été: "C'est en juillet et août, donc ça peut être possible".

"Ne partez pas en vacances!"

Cependant, le virologue et épidémiologiste à la KUL demande aux Belges de ne pas partir en vacances. "Il ne faudrait pas y aller car il va y avoir des épidémies dans d'autres pays qui ne sont pas touchés pour le moment. Donc, il vaut mieux rester chez soi. Et ces pays-là vont sûrement interdire les touristes et les vacanciers".

Une lueur d'espoir pour le Télévie reporté au samedi 5 septembre ou encore les fêtes de Wallonie (17 au 21 septembre): "On peut y arriver, oui".

Il est en effet prudent d'aller vers des annulations pour tous ces événements pré-cités, pointe Marius Gilbert, épidémiologiste à l'Université Libre de Bruxelles (ULB). "A long terme, il est prudent d'aller vers des annulations. Si, effectivement, les choses changent, on sera tous ravis de pouvoir ressortir et ré-autoriser toute une série d'activités. On est dans un contexte international très mouvant pour le moment. Les pays ont pris des mesures à des moments très différents, les situations épidémiques sont très différentes et donc ce serait très imprudent de dire maintenant qu'à tel ou tel moment on pourra sortir ou fait telle ou telle chose".

> CORONAVIRUS BELGIQUE: consultez les dernières infos

> CORONAVIRUS SYMPTÔMES: voici les signes qui montrent que vous pourriez avoir le Covid-19.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: CARTES de répartition par province, âge et sexe

 




 

Vos commentaires