En ce moment
 
 

Vingt-quatre emplois menacés au zoo d'Anvers et à Planckendael

Vingt-quatre emplois menacés au zoo d'Anvers et à Planckendael
 
 

(Belga) A la suite de la crise déclenchée par le coronavirus, 24 emplois sont menacés au zoo d'Anvers et à Planckendael, répartis sur les deux parcs animaliers, a annoncé la direction lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire vendredi.

La perte engendrée par la fermeture temporaire est estimée à 100.000 euros par jour et par parc, indiquent les deux structures dans un communiqué. A l'annonce des mesures du gouvernement, la direction a pris la décision de mettre 75% du personnel en chômage temporaire. Les coûts de nourriture, des soins des pensionnaires et d'entretien ne se sont pas arrêtés pendant la crise, "alors que les revenus ont eux complètement disparu", regrette la direction. "Nous voulons rester une organisation saine et indépendante et garantir l'emploi à plus de 350 employés", commente le directeur RH, Paul Corluy. Les parcs ont aussi appelé leurs abonnés à prolonger leur abonnement, ce qui a été majoritairement le cas. Mais depuis la réouverture, les deux parcs sont obligés de fonctionner à seulement 30% de leur capacité de visiteurs, qui, en outre, consomment nettement moins sur place. (Belga)




 

Vos commentaires