En ce moment
 
 

Les règles coronavirus en Belgique: ce qui change, ce qui ne change pas

 
CORONAVIRUS
 
 

À l'issue d'un Conseil National de Sécurité de 5 heures, la Première ministre belge Sophie Wilmès, entourée des membres du Conseil National de Sécurité (CNS), notamment les ministres-présidents des régions, a exposé ce mercredi après-midi, les changements de règles de vie en société dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19 qui connait un regain important de nouveaux cas depuis quelques semaines, avec toutefois une situation dans les hôpitaux qui reste sous contrôle.

CE QUI NE CHANGE PAS

Événements publics: 200 personnes en intérieur, 400 en extérieur (sauf dérogation de bourgmestres comme dans les stades de foot ou certaines salles de spectacle)

Rassemblement entre proches: groupe de 10 personnes maximum à un même endroit au même moment (avec distance et masque si la distance ne peut être respectée)

"Dans votre vie quotidienne, vous pouvez voir toutes les personnes que vous souhaitez. Mais il y a des conditions: garder ses distances à tous moments, et quand ça n'est pas possible, il faut porter un masque. Et dans tous les cas, vous ne pouvez pas vous voir à plus de 10 personnes, enfants non compris, au même endroit, au même moment. Cette règle persiste", dit Sophie Wilmès.

CE QUI CHANGE

Bulle de 5: elle devient individuelle et non plus par foyer. Donc, chaque membre du foyer peut avoir sa bulle de 5 personnes avec qui il a des contacts rapprochés (donc à moins de 1m50).

"Nous sommes conscients qu'éviter tout contact rapproché avec tout le monde, à tout moment, ça n'est pas si simple. Mais c'est quoi, un contact rapproché ? C'est être proche physiquement d'une personne qui ne fait partie de votre foyer pendant plus de 15 minutes sans respect de la distance de 1,5 mètre et sans masque", dit la Première ministre.

Couples séparés par une frontière: concernant les couples de nationalité différente et/ou qui résident dans des pays différents, les conditions pour leurs retrouvailles ont été assouplies. Désormais, il leur sera demandé de prouver au moins 6 mois (au lieu d’un an) de vie commune, un an de relation (au lieu de deux) ou comme avant, l’existence d’un enfant en commun. 

Masque: il n'est plus obligatoire en extérieur à partir du 1er octobre, sauf, évidemment, dans les lieux fréquentés où les distances ne peuvent pas être respectées, et ces lieux sont déterminés par les autorités locales.

Quarantaine: elle passe à 7 jours. Elle est prolongée si on est positif au test.

"Si vous avez des symptômes du Covid-19, contactez votre médecin, qui vous mettra immédiatement en isolement pendant une semaine. Si vous êtes testé positif, la quarantaine d'une semaine reste de mise. Si le test est négatif, vous pouvez immédiatement suspendre la quarantaine, si votre santé le permet", a expliqué la cheffe du gouvernement fédéral.

Événements privés organisés par un professionnel (fête de mariage, traiteur, etc.): ce n'est plus interdit ou limité à un certain nombre d'invités. Ces événements doivent suivre les règles qui prévalent pour l'horeca.

Un baromètre de l'épidémie pour les provinces et régions: établi par les experts, il se basera principalement sur l'évolution du nombre d'hospitalisations.

 




 

Vos commentaires