En ce moment
 
 

Famille, collectivité ou entreprise: les bourgmestres en sauront bientôt plus sur les contaminations locales

 
CORONAVIRUS
 

À partir d'aujourd'hui, l'agence wallonne pour une vie de qualité (AViQ) va pouvoir informer les communes des personnes contaminées sur leur territoire.
Elle va aussi, à terme, leur donner toutes les informations sur les quartiers, et même les rues qui présentent des cas positifs. L'objectif est de pouvoir prendre des mesures plus ciblées pour limiter la propagation du virus. 

"Ce rapport informatif reprendra vraiment des informations globales : un cluster géographie, de quelle taille, quel type et avec une cartographie, un schéma évolutif du nombre de cas en fonction des quinze derniers jours, précise Alexandra Alba-Torres, coordinatrice à la cellule de surveillance des maladies infectieuses de l'AViQ. Si on passe la barre des dix cas confirmés sur la commune, un rapport d'analyse est alors produit. Il fait état d'une analyse un peu plus poussée, effectuée ici par notre cellule de surveillance des maladies infectieuses. On va vraiment analyser le type de cluster, s'il s'agit d'un cluster plutôt familial, dans une collectivité, une entreprise".

L'agence rassure toutefois : "Évidemment, aucune donnée personnelle et à caractère médical n'est diffusée mais nous pensons que les données que recevront les bourgmestres dans ces rapports d'analyses devraient leur suffire pour pouvoir mettre en œuvre des mesures plus ciblées sur leur commune".

 




 

Vos commentaires