En ce moment
 
 

Le retour de la règle du shopping tout seul et en 30 minutes à la veille des soldes: "Situation catastrophique" pour les commerçants

 
CORONAVIRUS
 

Dès demain, vous devrez refaire vos courses seul et en 30 minutes maximum. Comme ce fut le cas durant le confinement. Dominique Michel, le patron de Comeos, la fédération du commerce et des services, a réagi en direct dans le RTL INFO19H.

Comment cette annonce est-elle accueillie par les commerçants à la veille des soldes ?

Je ne vais pas vous dire que c’est accueilli avec énormément d’enthousiasme. C’est clair que les soldes qui ont été reportées d’un mois, ça c’est une mauvaise décision du gouvernement actuel. Ces soldes vont démarrer juste au moment où on réduit le nombre de personnes dans les magasins et c’est un secteur qui est aujourd’hui en difficultés catastrophiques. On a des chutes de revenus gigantesques, on a aujourd’hui une situation économique très très grave et donc demain une situation sociale aussi très très grave dans le secteur. Donc, cette mesure n’est pas accueillie très favorablement, d’autant plus que beaucoup de virologues ont dit encore ce week-end dans la presse, notamment flamande, qu’il n’y avait pas de problèmes dans les magasins et que la priorité c’était les fêtes, les rassemblements festifs pour lesquels le gouvernement a pris les mesures qui conviennent.

C'est pour vous aussi un retour en arrière, craignez-vous de nouvelles difficultés pour le secteur?

Oui et le secteur est aujourd’hui véritablement dans une situation catastrophique, on a des pertes de 40 à 50 % de chiffres d’affaire. On n’a déjà pas mal d’entreprises qui ont annoncé des restructurations, d’autres qui vont le faire dans les semaines qui viennent. C’est clair qu’une mesure pareille va dans le mauvais sens sur le plan économique et social et je ne suis pas véritablement certain que c’était une mesure qu’il fallait absolument prendre aujourd’hui sur le plan sanitaire.

 




 

Vos commentaires