En ce moment
 
 

Bulles sociales: le responsable Covid-19 à l'hôpital Erasme "inquiet" des mesures prises

  • Coronavirus : Jean-Christophe Goffard revient sur le dépistage

  • Coronavirus : Jean-Christophe Goffard revient sur le dépistage et le traçage

 
 
CORONAVIRUS
 

Réuni à plusieurs reprises ces dernières semaines, le Conseil National de Sécurité a pris des mesures pour limiter les contacts sociaux face à l'augmentation du nombre de cas de coronavirus dans notre pays. Ainsi, c'est une marche arrière dans le déconfinement qui est opéré : le nombre de personnes différentes qu'il est possible de voir sur une semaine est passé de 15 à 5 par foyer. Une définition de la bulle sociale qui demeure assez floue.

J'ai fait 13 ans de médecine et j'ai encore du mal à comprendre

Invité du RTL Info 13 heures, le responsable des unités Covid-19 à l'hôpital Erasme Jean-Christophe Goffard se dit "inquiet" face à l'évolution de la situation épidémiologique : "Je suis inquiet de par l'évolution des chiffres et aussi par les mesures qui sont prises" . Jean-Christophe Goffard fait référence à cette nouvelle réglementation sur les bulles sociales qu'il estime "difficile à comprendre".

"J'ai fait 13 ans de médecine et j'ai encore du mal à savoir si je fais mon barbecue, si je ne le fais pas. Si c'est un anniversaire, combien il y aura de personnes dans ma bulle ? Pendant combien de temps ? Bref, des mesures qui me paraissent assez irréalistes et difficiles à appliquer de manière rigoureuse malgré la sensibilisation qu'on peut avoir", conclut-il.

 




 

Vos commentaires