En ce moment
 
 

Le responsable Covid-19 de l'hôpital Erasme: il faut faire beaucoup plus de tests pour agir plus efficacement

  • Coronavirus : Jean-Christophe Goffard revient sur le dépistage et le traçage

  • Coronavirus : Jean-Christophe Goffard revient sur le dépistage

 
 
CORONAVIRUS
 

Jean-Christophe Goffard, chef du service médecine interne et responsable des unités Covid 19 à l’hôpital Erasme a répondu aux questions d'Olivier Schoonejans dans le RTL INFO 13 heures.

Le nombre de nouveaux cas augmente à Bruxelles. La capitale suit-elle le chemin d'Anvers ?

C'est assez attendu. On dit déjà que le monde est un village. Alors, à l'échelle de la Belgique... Penser que les choses vont rester cloisonnées, c'est illusoire.

Est-ce utile de connaître la situation spécifique dans telle ou telle ville pour vous les médecins ?

Oui si on peut isoler une ville ou un quartier. Si c'est juste pour des statistiques, cela donne juste la possibilité à un élu local de dire qu'il fait mieux que dans une autre ville, c'est assez peu utile.

Y a-t-il un problème avec la politique de tests ?

Les chiffres sont trop opaques. Quand on nous dit qu'il y a x% de tests qui sont positifs, cela nous renvoie à une sorte de fourre-tout: des gens qui reviennent de vacances, des gens symptomatiques, des personnes en contact étroit avec des personnes diagnostiquées. Ce n'est pas assez précis.

Il faut élargir les tests à une population plus large et avoir une identification plus efficace des cas en contact avec les personnes positives.

Tester un individu doit s'accompagner de procédures au niveau de son entourage, sinon c'est inutile.

 




 

Vos commentaires