En ce moment
 
 

Étendre les terrasses sur les piétonniers, mais restreindre l'accès au bar: "Impossible! Le poumon du café, c'est le comptoir!"

Étendre les terrasses sur les piétonniers, mais restreindre l'accès au bar:
©RTLINFO/BELGA
 
 

La réouverture de l'horeca, c'est la prochaine étape attendue du déconfinement progressif. Mais c'est compliqué et délicat. L'une des solutions avancée ce mardi matin, c'est la possibilité d'étendre les terrasses. À Liège, on étudie la possibilité, notamment, d'utiliser des piétonniers. L'idée est bien entendu de permettre d'accueillir plus de clients, tout en respectant les distances sociales.

Les cafés, eux, insistent: leur réalité est différente de celle des restaurants, ils arrivent avec des revendications spécifiques. Dans un bar, les clients bougent beaucoup, alors que dans un restaurant, ils restent assis.

La présidente de la Fédération des cafés de Belgique (FedCaf) exclut d'interdire le comptoir aux clients, en cas de reprise de l'Horeca. Pour Diane Delen, le comptoir est le poumon du café et les gérants ne pourront jamais contrôler une telle mesure.

Ne pas autoriser le service au bar, c'est "impossible" pour Diane Delen qui estime que dans une restaurant, la gestion de la distance sera "plus facile" que dans les cafés. "Dans un café, le poumon du café, c'est le comptoir. La clientèle est blindée au comptoir. C'est les gens qui se connaissent et qui boivent un verre ensemble tous les jours. Ils sortent toutes les 5 minutes fumer une cigarette, ça passe d'un copain à un autre, le patron ne pas savoir gérer et dire à son client : 'Toi, tu dois rester là tu ne peux pas bouger'. Ça va être très très compliqué", a-t-elle confié ce matin à Fabrice Grosfiley sur Bel RTL.




 

Vos commentaires