En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: un groupe de 10 experts formé pour établir les règles du déconfinement

CORONAVIRUS

L'épidémie de coronavirus en Belgique a amené un confinement depuis le 18 mars dernier. La situation commençant à se stabiliser, le gouvernement commence à songer à l'étape suivante, celle du déconfinement.

Comment va se dérouler le déconfinement? Cette évolution devra être progressive et débutera à une date encore inconnue. Une groupe de spécialistes issus de différents horizons tant médical (surtout) qu'économique ou juridique a été formé afin de réfléchir aux conditions d'un retour prudent à la normale.

Le groupe de 10 experts qui préparera le déconfinement graduel du pays est constitué, a annoncé lundi la Première ministre, Sophie Wilmès. L'on y retrouve quelques noms connus depuis la crise du coronavirus, comme les professeurs Van Ranst et André.

Mathias Dewatripont, professeur d'économie à l'ULB, fait partie du groupe de travail. Il sait que la tâche n'est pas simple. Au micro de Bel RTL, il évoque quelques pistes de réflexion. "L'idée est de faire quelque chose permettant de minimiser les pertes économiques tout en s'assurant que les conditions sanitaires sont remplies. Les personnes âgées ne travaillent pas. Donc c'est une des variables qui pourrait être envisagée: un déconfinement qui dépend de l'âge des gens. Les jobs qui sont plus à faire à distance pourraient être faits par des personnes confinées versus d'autres. Ce sont tous ces paramètres qui vont être regardés", nous explique-t-il.

Eviter une recrudescence de l'épidémie

La Première ministre a annoncé la semaine passée à la Chambre la création de ce "Groupe d'Experts en charge de l'Exit Strategy" (GEES). Il est chargé "d'élaborer une vision stratégique afin de guider la période d'assouplissement des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus".

La présence de représentants du monde scientifique et médical est importante.

On retrouve les virologues Marc Van Ranst et Emmanuel André, ainsi qu'Erika Lieghe, cheffe du Service des maladies infectieuses de l'hôpital universitaire d'Anvers, qui présidera le groupe, l'épidémiologue Marius Gilbert et le biostatisticien Niel Hens.

En font aussi partie le gouverneur de la Banque nationale, Pierre Wunsch, l'économiste Mathias Dewatripont, la juriste Inge Bernaerts, la secrétaire générale de la Fédération des Services sociaux, Céline Niewenhuys, l'administrateur de sociétés Johnny Thijs.

"Je crois beaucoup en l'intelligence collective, qui plus est dans une crise aussi inédite que celle que nous vivons en ce moment", a expliqué Mme Wilmès. "Notre pays ne manque ni d'expertise, ni de savoir, ni de talent. C'est une force vive qui doit guider le politique dans les décisions qu'il prend. Nous savons que la gestion de la période de transition vers un retour à la normale sera déterminante pour éviter une recrudescence de l'épidémie. Nous prenons aussi cela très au sérieux. C'est la raison pour laquelle nous nous y préparons dès maintenant".

> CORONAVIRUS: RTL INFO répond à vos questions

CORONAVIRUSCARTE MONDIALE (actualisée en temps réel)

 

Vos commentaires