En ce moment
 
 

"Nous pouvons éviter une envolée": voici les conseils du centre de crise du coronavirus

  • "Les mesures ne seront efficaces que si tout le monde les respecte"

  • "Nous devons tous ajuster nos comportements"

 
 
 

Le nombre moyen d'infections au coronavirus est passé à 278,9 par jour entre le 17 et le 23 juillet, selon la mise à jour lundi des données du tableau de bord de l'Institut de santé publique Sciensano. Cela représente une augmentation de 71% par rapport à la semaine précédente, indique Sciensano. Le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants continue également d'augmenter. Pour la période s'étalant sur deux semaines, et jusqu'au 23 juillet inclus, 26,9 cas ont été recensés (contre un décompte de 24,6 la veille). Le nombre d'infections confirmées (donc des cas testés positivement) depuis le début de l'épidémie s'élève maintenant à 66.026.

La hausse de nouveaux cas de coronavirus en Belgique est hétérogène d'un point de vue géographique. Certaines communes sont particulièrement concernées alors que d'autres n'ont connu aucun nouveau cas depuis de nombreuses semaines.

La plupart des nouvelles contaminations concernent des personnes de moins de 60 ans.

Le taux de reproduction (nombre de personnes qu'une personne porteuse du virus peut contaminer) est de 1,22.

HOSPITALISATIONS ET DÉCÈS

Si le nombre journalier de nouveaux cas augmente fortement, le nombre d'hospitalisations reste faible, de même que le nombre décès. Les hôpitaux soignent 211 patients atteints du coronavirus (+26% par rapport à la semaine passée). Les soins intensifs accueillait 47 patients. En moyenne, du 18 au 24 juillet, 18,1 patients souffrant du Covid-19 ont été admis chaque jour dans un établissement hospitalier, contre 10,3 entre le 11 et le 17 juillet.

"Le nombre de patients hospitalisés est encore limité mais on sait qu'il y a toujours un certain délai entre la contamination, le développement des symptômes et l'admission à l'hôpital", a prévenu Frédérique Jacobs, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital Erasme et remplaçante d'Yves van Laethem comme porte-parole francophone du centre de crise.

En moyenne, la Belgique a déploré le décès de 2,6 malades par jour entre le 15 et le 21 juillet, contre 1,7 du 8 au 14 juillet (+50%).

Pensez au nombre de fois où vous auriez dû vous laver les mains hier et où vous ne l'avez pas fait

CONSEILS

"On prévoit quelques beaux jours en milieu de semaine et on pourrait être tentés d'oublier le virus. On en a tous un petit peu assez de cette situation, c'est normal. Mais ignorer le virus n'est certainement pas une bonne solution. Par conséquent, nous devons maintenir les gestes barrière" a prescrit la remplaçante d'Yves van Laethem. Elle a aussi insisté sur l'importance de se laver soigneusement les mains plusieurs fois par jour et le fait que le port du masque (sur la bouche et le nez) ne pouvait en aucun cas remplacer les autres mesures d'hygiène. "Pensez au nombre de fois où vous auriez dû vous laver les mains hier et où vous ne l'avez pas fait et faites-le aujourd'hui" a dit la médecin.

"Une courbe inquiétante se dessine actuellement. Ensemble, nous pouvons éviter une envolée. Nous sommes acteurs de notre santé et de celle des autres. Nous devons tous adapter notre comportement. Nous pouvons contrer l'effet domino. Nous remercions la plupart des jeunes adultes qui ont pris leur responsabilité ce week-end", a déclaré Antoine Iseux du centre de crise.

GRAPHIQUES

nouveaux-cas-confirmes

 

corona-distribution

corona-entrees-hopital




 

Vos commentaires