En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique - BILAN DU JOUR: voici les chiffres

Coronavirus en Belgique - BILAN DU JOUR: voici les chiffres
 
CORONAVIRUS
 

Le nombre moyen d'infections au coronavirus est passé à 517,1 par jour entre le 25 et le 31 juillet, indique mardi l'Institut de santé publique Sciensano dans la mise à jour des données de son tableau de bord (voir le dernier rapport complet). Cela représente une augmentation de 60% par rapport à la semaine précédente (323,6). Le nombre d'infections en Belgique s'élève désormais à 70.314, contre 69.849 lundi. Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 pour 100.000 habitants poursuit la même tendance à la hausse. Pour la période s'étalant sur deux semaines, et jusqu'au 31 juillet inclus, 51,2 cas ont été recensés (contre 47,7 lundi), soit une augmentation de 198%.

Le nombre d'admissions à l'hôpital est désormais de 24,6 par jour, une progression de 31% par rapport à la semaine précédente (18,7). Il y a actuellement 290 lits d'hôpitaux occupés pour cause de covid-19 aigu (+68 par rapport à la semaine précédente, donc +31%). Au niveau des soins intensifs (USI), il y a 54 lits concernés, contre 52 la semaine précédente (+4%). 

Sciensano fait également part d'une moyenne de 2,4 décès par jour, un chiffre stable. Depuis le début de l'épidémie, 9.850 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19.

Analyse 

L'augmentation des nouvelles contaminations "est constatée dans tout le pays et pas seulement à Anvers", alerte le SPF Santé publique sur le site d'information info-coronavirus.be. Le nombre de contaminations augmente à plusieurs endroits, "principalement dans les villes et les quartiers densément peuplés à faible statut socio-économique".

La majorité des infections surviennent chez des personnes dans la vingtaine et la trentaine. "Mais nous voyons également les chiffres augmenter dans d'autres groupes d'âge, y compris les plus jeunes et les plus âgés", nuancent les autorités sanitaires.

Sciensano indique un taux de reproduction du virus qui s'élève à 1,118. Cela signifie que 100 personnes infectées contamineront en moyenne 111,8 personnes. "Nous ne savons pas encore combien de temps cette vague durera ni quelle sera son intensité, mais nous sommes convaincus qu'avec nos efforts conjoints, nous pouvons la contrôler", encourage le SPF Santé publique, avant de rappeler de limiter les contacts proches à un maximum de cinq personnes.

LES GRAPHIQUES DU JOUR (Sciensano)

 
 

 




 

Vos commentaires