En ce moment
 
 

Fête du Roi: qu'est-ce qui différencie le Roi Philippe de ses prédécesseurs?

Fête du Roi: qu'est-ce qui différencie le Roi Philippe de ses prédécesseurs?
©BELGA
 
 

C'est aujourd'hui la fête du Roi. Quel est son rôle dans la gestion des crises et dans le processus de formation d'un gouvernement fédéral ? La particularité du Roi Philippe un engagement plus discret et à l'écoute que ses prédécesseurs.

Moins interventionniste que son oncle Baudoin, c'est la touche Roi Philippe. Ce rôle plus en retrait est aussi dû au fait qu'en un quart de siècle, la classe politique a réformé la monarchie, redéfini sa place.

"On imaginerait très difficilement aujourd'hui que le Roi Philippe fasse ce que le Roi Baudoin a fait lorsqu'il a réuni des présidents de partis en colloques pluriels pour leur dire sa grande inquiétude face à la répétition des crises, explique Pierre-Yves Monette, Conseiller honoraire auprès du cabinet du Roi. Ce serait très mal vécu et on estimerait côté politique qu'il outrepasse ses prérogatives royales."

Autre particularité pour le roi Philippe, il doit résoudre une crise fédérale en pleine gestation des gouvernements régionaux. Le souverain fait donc face à une stratégie plus complexe des partis étalés sur plusieurs niveaux de pouvoirs simultanés. "Le Roi doit être encore plus dans l'analyse des blocages politiques, des inimités et des amitiés. Prévalent la formation des gouvernements régionaux et communautaires, lorsqu'il tente d'aider les politiques à former un gouvernement fédéral", poursuit Pierre-Yves Monette.

Enfin, la touche Roi Philippe c'est aussi plus de prudence sur les équilibres communautaires. Le plus souvent lors de ses deux législatures, il a nommé des couples, un francophone et un néerlandophone pour chaque étape de la formation du gouvernement. Paul Magnette, seul informateur actuellement fait exception.




 

Vos commentaires