En ce moment
 
 

La réouverture des grands marchés reste en suspens à Bruxelles

La réouverture des grands marchés reste en suspens à Bruxelles
 
 

(Belga) Les communes bruxelloises organisent la réouverture des petits marchés qui débutera lundi, mais des questions demeurent pour ceux dépassant le seuil maximal des 50 étals fixé par le Conseil national de Sécurité, ont fait valoir jeudi les échevins concernés.

Le marché de la place Flagey flirte avec la limite, mais il devrait pouvoir rouvrir en limitant les stands aux abonnés habituels. A Anderlecht, rien n'est joué pour les Abattoirs, où des discussions perdurent. C'est aussi le cas pour le marché du Midi, qui compte plus de 200 marchands. "On envisage différentes solutions, mais on attend l'arrêté ministériel, qui précisera les mesures entendues", explique l'échevin saint-gillois Francesco Iammarino. "Est-ce qu'on peut faire plusieurs sites de 50 exposants ? Est-que c'est automatiquement annulé ou est-ce qu'on peut limiter le nombre d'exposants à 50, ce qui pourrait nous permettre d'organiser une tournante entre les exposants ?" Le marché du Parvis aura lui bien lieu le week-end des 23 et 24 mai. La réouverture des petits marchés de la Ville est en ordre de marche, y compris ceux des places Sainte-Catherine et Anneesseens. Posent question les marchés de Bockstael, du Jeu de Balle, de la chaussée d'Anvers et celui des Antiquaires, qui a lieu le week-end au Sablon. Le marché Gourmet du jeudi soir au Sablon restera fermé car il s'apparente à une activité horeca en proposant des dégustations. Le marché matinal Mabru, qui assure une fonction de grossiste notamment pour les magasins d'alimentation, est lui toujours resté ouvert. (Belga)




 

Vos commentaires