En ce moment
 
 

Des primes pour relancer le tourisme événementiel à Bruxelles

Des primes pour relancer le tourisme événementiel à Bruxelles
 
CORONAVIRUS
 

(Belga) La Région de Bruxelles-Capitale lance une campagne de subsides pour les organisateurs de congrès et d'événements internationaux, a annoncé vendredi Visit.brussels, l'organe régional du tourisme, dans un communiqué. "Bruxelles est la ville phare en Europe pour les congrès et foires professionnelles", selon la Région qui entend apporter un soutien à la relance du secteur.

La Région a lancé un appel à projets. Les organisateurs d'événements B2B (business to business), comme les meetings, conférences, foires et expositions internationales et professionnelles (MICE), dont l'événement regroupe au moins 200 personnes, et qui passent une nuitée à Bruxelles, peuvent soumettre une candidature et obtenir un subside. Deux millions d'euros sont déjà prévus, et jusqu'à 50.000 euros par événement. La somme devra être injectée dans le paiement du lieu de l'événement, sur le court terme ou dans les prochaines années. Avec cette aide, la Région de Bruxelles-Capitale espère rester la destination privilégiée en Europe pour ces événements, et attirer davantage d'organisateurs à Bruxelles. Rendus impossibles par la crise du coronavirus, les événements du secteur MICE sont reportés à des dates incertaines ou organisés de manière digitale. En temps normal, de nombreux événements de ce type se tiennent à Bruxelles, chaque année. La capitale est attractive, par sa localisation et par la présence des institutions et associations politiques et internationales. Selon l'Union des Associations internationales (UAI), Bruxelles est la meilleure destination en Europe, et la deuxième dans le monde. Le secteur des MICE pèse pour 52% des nuitées dans la ville. (Belga)

 




 

Vos commentaires