En ce moment
 
 

Sécheresse: le déficit de pluie équivaut à six mois normaux de précipitations

Sécheresse: le déficit de pluie équivaut à six mois normaux de précipitations
 
METEO
 

(Belga) Depuis le 1er janvier 2017, le déficit de pluie en Belgique est équivalent à 6 mois normaux de précipitations, rapportent les titres Sudpresse, citant le météorologue David Dehenauw de l'Institut royal météorologique (IRM).

Face à cette situation, le météorologue ne cache pas son inquiétude: "Pour bien se représenter ce qu'il se passe, c'est comme si nous avions eu six mois où il n'avait pas plu du tout, sur ces trois ans et demi", décrit-il . "Pour rattraper ce déficit, il faudra attendre au mieux l'année 2022. Et encore, cela voudrait dire qu'il doit pleuvoir 20 mm de plus par mois jusqu'en 2022. Ce qui n'est pas près d'arriver. Cela a mis trois ans et demi pour atteindre ce déficit mais on ne sait pas s'il sera un jour comblé pour qu'on revienne à l'équilibre". A la lumière de l'indice de sécheresse de l'IRM pour la période du 4 mai au 1 er août concerne une grande partie de la Wallonie. "Le Hainaut, le Brabant wallon, le nord de Liège, le sud-ouest de Namur, la Botte du Hainaut ont eu 50 % de précipitations de moins que la normale", commente encore le météorologue. "Il nous manque un peu plus de 400 millimètres car nous avons eu beaucoup plus d'anticyclones que de dépressions. Le courant-jet reste bloqué et le contraste thermique entre le Pôle Nord et l'Équateur est très faible", explique-t-il. (Belga)

 




 

Vos commentaires