En ce moment
 
 

Le roi Philippe rend visite au personnel du port d'Anvers

Le roi Philippe rend visite au personnel du port d'Anvers
©Belga
 
 

Le roi Philippe s'est rendu au port d'Anvers lundi. Identifié comme l'un des secteurs essentiels du pays, le port reste pleinement opérationnel malgré la crise du coronavirus. Le Roi a rencontré les autorités portuaires. Il s'est également entretenu avec des travailleurs.

La visite a débuté au terminal MPET, où quelque neuf millions de conteneurs sont déchargés chaque année. Il a été informé de la coopération entre les entreprises portuaires, les partenaires logistiques et les autorités pour gérer la crise. La visite s'est ensuite poursuivie sur le quai, où le roi Philippe s'est entretenu avec trois employés. "Le travail a changé, mais les efforts ne sont pas épargnés pour nous permettre de le faire de manière aussi sûre que possible. Nous avons reçu du désinfectant, nous prenons des pauses séparément et nous avons des informations régulières sur les mesures prises", a déclaré un travailleur au Roi. Le roi Philippe a également assisté à une démonstration des "bracelets intelligents" qui seront testés au port à partir du mois de mai. Ces équipements émettent un signal pour avertir les travailleurs s'ils s'approchent trop les uns des autres. "L'innovation et la numérisation sont cruciales en temps de crise. Maintenir le port opérationnel est essentiel, mais la sécurité de nos employés l'est tout autant. Ces bracelets garantissent la distanciation sociale et peuvent contribuer à prévenir les infections de coronavirus", a déclaré Jacques Vandermeiren, CEO du port. La visite s'est terminée au poste d'inspection de la douane et de l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). "Cette visite a permis de souligner encore une fois l'importance inestimable du travail de toute la communauté portuaire. Même dans des circonstances de crise, l'approvisionnement de notre pays et de l'Europe n'est pas compromis. Nous envoyons ainsi un signal fort en tant que moteur économique du pays et comme port international", a déclaré ensuite l'échevine en charge du port d'Anvers, Annick De Ridder.




 

Vos commentaires