En ce moment
 
 

La princesse Eleonore reprend le chemin de l'école en sixième primaire, accompagnée de son père le roi Philippe

La princesse Eleonore reprend le chemin de l'école en sixième primaire, accompagnée de son père le roi Philippe
©BELGA
 
CORONAVIRUS
 

Il faudra un certain temps pour s'habituer aux nouvelles mesures mais, en général, le personnel et les élèves sont soulagés et heureux de pouvoir retourner à l'école, ressort-il des premières impressions recueillies auprès des coupoles de l'enseignement en Flandre, vendredi, première journée-test de réouverture. "Ils se sont clairement manqués et c'est toujours un premier pas vers la normalité", explique-ton du côté de l'enseignement catholique (Katholiek Onderwijs Vlaanderen).

Parmi ces élèves qui étudient en néerlandais il y a la princesse Eleonore de Belgique, 12 ans. Elle est retournée dans sa classe de sixième primaire ce vendredi au collège Saint-Jean Berchmans dans le centre de Bruxelles, accompagnée par son papa, le roi Philippe.

> CORONAVIRUS en Belgique: les dernières infos

"Dans ces circonstances inédites, il faut un certain temps pour s'habituer car les règles de distance et l'accent mis sur l'hygiène des mains ont un impact majeur". Mais finalement, peu d'obstacles imprévus ont surgi. "La préparation, qui a été faite dans les moindres détails, donne des résultats." De plus, les écoles catholiques constatent une bonne fréquentation des élèves. Les règles sont aussi généralement bien respectées, estime-t-on.

La première journée d'essai de la réouverture des écoles s'est bien déroulée, également dans les établissements gérés par la Communauté flamande (GO!). "Les enseignants et les élèves indiquent qu'il faut un certain temps pour s'habituer aux masques buccaux, aux flèches sur le sol et aux zones délimitées dans la salle de classe et sur le terrain de jeux. Mais les enseignants ont déployé beaucoup d'efforts pour que ce soit de belles retrouvailles", explique Raymonda Verdyck, directrice générale de GO !

 




 

Vos commentaires