En ce moment
 
 

L'avocat de Delphine Boël critique le comportement du Roi Albert: "Ça provoque chez ma cliente une blessure"

 
 

Victoire pour Delphine Boël et ses avocats: le Roi Albert a reconnu que les tests ADN effectués montrent qu'il est le père biologique de l'artiste et qu'il ne contestera pas les résultats.

Malgré tout, un élément choque Marc Uyttendaele, avocat de Delphine Boël: la manière dont le Roi a communiqué les résultats des tests.

Le juriste s'est exprimé en direct dans le RTL INFO 19H à ce sujet. "La souffrance est toujours là, parce que vous avez lu ce communiqué comme moi, je n'ai pas l'intention de polémiquer… mais il se caractérise certainement par un manque d'élégance, d'humanité et de gentillesse", a-t-il confié.

Pourtant, d'après Marc Uyttendaele lui-même, il aurait été prêt à coopérer avec les conseils du Roi pour communiquer sur le dossier. "Vous savez, jusqu'à ce matin, ma main d'avocat était tendue pour évoquer la manière dont on ferait état de ce test ADN. La seule réponse a été un communiqué Belga tombé brutalement et sans l'ombre d'un dialogue. Donc ça, inévitablement, ce n'est pas très original, mais ça trahit un certain manque d'élégance, et ça provoque aussi chez ma cliente une blessure. Mais l'essentiel est là, la vérité en droit rejoint la vérité en fait", a-t-il expliqué.




 

Vos commentaires