En ce moment
 
 

"On a pris au sérieux cette violence": Fanny soulagée de l'arrestation de son ex-compagnon, accusé de l'avoir poignardée dans un train

  • Agression de Fanny Appes: son ex-compagnon arrêté en France

  • Agression%20de%20Fanny%20Appes%3A%20son%20ex-compagnon%20arr%C3%AAt%C3%A9%20en%20France

  • Fanny%2C%20soulag%C3%A9e%20de%20l''arrestation%20de%20son%20ex-compagnon%20accus%C3%A9%20de%20l''avoir%20poignard%C3%A9e%20dans%20un%20train

 
 
 

Xavier B., l'agresseur présumé de Fanny dans un train, un habitant de Frameries, a été arrêté mercredi matin, a-t-on appris de proches qui nous ont indiqué que la police l'avait appelée pour lui apprendre la nouvelle qu'elle a accueillie avec soulagement. L'agresseur a été interpellé en France, a confirmé le parquet.

"Je me sens soulagée, a ainsi réagi Fanny au micro de RTL Info. C'est tout un mélange d'émotions, de joie, de tristesse. Mais ce que je peux dire c'est qu'aujourd'hui je suis moins stressée. Je suis contente pour moi et pour ma famille". Pour la championne d'athlétisme, l'arrestation de son agresseur représente un signal fort. Selon elle, cela signifie que "j'ai été écoutée. On a pris au sérieux cette violence, ce harcèlement que les femmes subissent". "Beaucoup de femmes vont se reconnaître à travers moi". 

"J’ai échappé à la mort. aujourd’hui Je peux m’exprimer pour celles qui n’ont pas pu le faire"

RAPPEL DES FAITS ET TÉMOIGNAGE DE FANNY

Jeudi dernier, Fanny, une athlète affiliée Royal Royal Cabw basé à Nivelles, a été poignardée dans un train en direction de Bruxelles. L'auteur présumé, son ex-compagnon, était recherché depuis ce jeudi et une enquête est ouverte. Fanny Appes était invitée sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche". C’est une femme blessée physiquement et moralement mais ne se cache pas pour témoigner des agressions vécues et du stress toujours présent. Elle évoque également les nombreuses plaintes faites dans le passé à la police.




 

Vos commentaires