En ce moment
 
 

"Priorité absolue: Lutter réellement contre la violence sexuelle"

 
 

(Belga) Dans un nouveau rapport, le Conseil supérieur de la justice (CSJ) souligne qu'une plus grande attention devrait être accordée aux victimes de violences sexuelles, indique vendredi De Morgen.

Une des conclusions de ce rapport souligne qu'il faut donner plus d'attention pour les victimes. "Lorsque les victimes se sont manifestées, elles ne sont pas suffisamment suivies", explique le président Christian Denoyelle. L'ensemble du système judiciaire doit développer une plus grande sensibilité à la violence sexuelle. Si le personnel de la justice, les avocats et les magistrats ont besoin d'une meilleure formation, la tenue d'une audience peut également être améliorée, estime le CSJ. "Des scènes lors desquelles les victimes sont confrontées à l'agresseur, convoquées à 9 heures du matin et qui doivent attendre des heures jusqu'à ce que leur cas soit finalement examiné, puis reporté: cela existe toujours", souligne M. Denoyelle. Le CSJ a élaboré 28 recommandations. Le conseil plaide notamment pour des salles d'attente séparées pour les victimes dans les palais de justice ou la création d'un guichet ou point de contact avec du personnel qualifié où les victimes seraient reçues. Selon le CSJ, les mineurs devraient automatiquement bénéficier de l'assistance d'un avocat qui connaît bien le dossier. (Belga)




 

Vos commentaires