En ce moment
 
 

Magasins E5 Mode: le tribunal se prononcera la semaine prochaine, le patron est confiant

Magasins E5 Mode: le tribunal se prononcera la semaine prochaine, le patron est confiant
(c) Belga
 
 

Le tribunal se prononcera lundi prochain sur le plan de réorganisation de E5 Mode. "Beaucoup de nos fournisseurs et de nos créanciers ont soutenu notre plan, nous attendons donc avec impatience le verdict", a déclaré le CEO de la chaîne de magasins, Frédéric Helderweirt.

La direction du groupe avait reçu, début avril, la protection du tribunal contre ses créanciers. En effet, la crise du coronavirus a eu un impact important sur ses revenus. Pendant la durée de protection, l'entreprise - qui compte 500 employés - devait chercher de nouveaux investisseurs et redémarrer ses activités. La holding de Frédéric Helderweirt, Feniks Holding, ne possède E5 Mode que depuis la fin de l'année dernière. Un plan était déjà en place pour relancer les magasins et se concentrer davantage sur le commerce en ligne. En outre, la chaîne de magasins a décidé de se retirer de Wallonie, entraînant la disparition de 41 emplois. Aujourd'hui/lundi, lors de l'audience, "une grande partie" des créanciers ont soutenu le nouveau plan, selon le CEO. "Si le tribunal est d'accord, E5 Mode subsistera", ce qui devrait être possible sans fermeture supplémentaire de magasins. "Le personnel a travaillé incroyablement dur, ces derniers mois, pour que E5 Mode puisse envisager un nouvel avenir, même après ces procédures", a ajouté M. Helderweirt. Ce dernier est, par ailleurs, toujours à la recherche de nouveaux fonds. "Les prochains mois seront incertains et il est important de se préparer à faire face à tous les scénarios", explique-t-il. "Des pourparlers sont déjà en cours avec des bailleurs de fonds potentiels", dont M. Helderweirt n'a pas souhaité révéler l'identité.




 

Vos commentaires