En ce moment
 
 

Bpost a recruté près de 1000 facteurs, les engagés viennent surtout de l'horeca

Bpost a recruté près de 1000 facteurs, les engagés viennent surtout de l'horeca
(c) Belga
 
 

Bpost a recruté près d'un millier de postiers cette année. Il y a surtout plus de candidatures de personnes ayant travaillé dans l'horeca, écrivent vendredi les journaux du groupe Mediahuis.

Bpost a déjà recruté 957 facteurs en Belgique cette année avec des contrats à durée indéterminée. "Il y a beaucoup d'intérêt, nous recevons en moyenne deux cents demandes par semaine. Il y a surtout davantage de candidatures de personnes ayant travaillé dans l'horeca", déclare Delphine Van Bladel, porte-parole de bpost. Jean-Pierre Nyns, secrétaire du syndicat socialiste CGSP-ACOD, est satisfait des nombreux recrutements. Fin 2018, il s'était plaint de la pénurie de postiers. Cela a même conduit à une grève. "La pénurie chronique de postiers a été résolue", dit-il. "Il y a encore beaucoup de postes vacants, par exemple parce que de nombreux postiers partent à la retraite, mais le nombre de demandes est très élevé. Les gens commencent à se rendre compte que le métier de facteur est un bon emploi avec un salaire décent." Si vous voulez être facteur, vous n'êtes pas obligé d'avoir un diplôme. Un permis de conduire B (voiture) est nécessaire, car de nombreux colis sont trop volumineux pour être acheminés aux clients à vélo. Les postiers doivent également être capables de conduire un cyclomoteur.




 

Vos commentaires